Outils pour utilisateurs

Outils du site


tlc:autres-tlc

Autres Tiers Lieux Collectifs visités

La Halle Paysanne

  • Création en décembre 2017
  • Epicerie+ateliers et rencontres diverses
  • Entreprise individuelle (EIRL)
  • Investissement auto financé
  • Projet coopératif porté par la chef d'entreprise et une association
  • Organisation en comissions

Les produits vendus

  • Produits frais et secs
  • Produits locaux
  • Produits vrac
  • Produits bio et/ou fermiers
  • Produits d'entretien et d'hygiène corporelle
  • Artisanat local

les animations

  • Dégustations de produits sur réservation
  • Cycle d'ateliers sur la conservation des aliments
  • Cycle d'ateliers “Je Fais Moi Même” sur la vannerie, les cosmétiques, les huiles essentielles
  • Rencontres/débats

communication

projets

  • Transformer l'entreprise individuelle en coopérative de consommateurs autogérée
  • Créer un réseau de petites épiceries collectives de produits locaux et vrac

Nous nous positionnons pour faire partie de ce réseau rural d'alimentation saine!

l'épicerie sans fin à Sauveterre de Béarn

but de l'association

  • Tiers-lieu dont le but est de :
  • créer du lien entre les habitants
  • Créer une dynamique socio-culturelle
  • Insérer des personnes dans la vie active
  • Faire de l'éducation populaire
  • Relocaliser l'économie
  • faire émerger et mettre en avant les qualités/talents/compétences de chacun

vie de l'association

  • 10 membres au CA
  • 3 ou 4 réunions de CA par an
  • bureau classique
  • statuts+règlement intérieur+charte pour les produits inspirée de la charte d'idoki https://www.producteurs-fermiers-pays-basque.fr/fr/idoki/quest-ce-quidoki/
  • 1 temps plein salarié classique et 1 mi temps en emploi aidé
  • les salariées sont très autonomes et s'occupent de la communication, de faire fonctionner l'épicerie, de l'animation…
  • commission pour préparer les évènements
  • De nombreuses activités proposées : ateliers cuisine, jardin, vannerie, coûture, langues, logiciels libres…
  • 200 familles adhérentes
  • montant de l'adhésion en fonction du type d'adhésion, individuelle, familiale, collectivités, producteurs…
  • 10% de remise en caisse pour les adhérents
  • 78 producteurs locaux adhérents et fournisseurs
  • Une vitrine pour les producteurs locaux
  • Des partenariats avec les écoles, les associations culturelles locales, les artistes et producteurs locaux..
  • plus de 2 ans d'activité
  • espace convivial

le TLB

  • Bureau avec président, trésorier, secrétaire pour des raisons de relations avec les élus, les banques… mais pose la question de l'horizontalité
  • 1 à 2 réunions de CA par mois + des réunions thématiques+ temps informels conviviaux
  • DLA (dispositif local d'accompagnement) pour l'emploi
  • 1 emploi mi temps en contrat aidé
  • 200 adhérents (les usagers des activités sont adhérents de l'asso)+ 400 adhérents au garage associatif
  • Une vingtaine de bénévoles
  • Partenariat avec des associations culturelles, sportives, garage associatif
  • 1 évènement par mois en moyenne
  • Chantiers collectifs
  • Journée portes-ouvertes
  • Entraide sur l'auto-entreprenariat
  • SAS qui a emprunté pour gérer le bâti

aspects financiers

  • Association locataire de la SAS pour rembourser l'emprunt
  • Beaucoup de dettes en raison des travaux réalisés au départ
  • Pas de trésorerie
  • Rentrées d'argent = la sous location aux associations, l'évènementiel, les subventions, contributions des bénévoles
  • Charges = loyer, achats divers, salariat

communication

Maison Garbay

  • association loi 1901 avec un bureau de 3 membres : président, trésorier, secrétaire.
  • facilité de la prise de décisions
  • complémentarité
  • création de l'asso Écoloris en 2012 pour proposer des ateliers itinérants intergénérationnels autours de l'art thérapie et des arts créatifs
  • Le lieu Maison Garbay voit le jour en 2016, après 4 mois de ménage et aménagement
  • Il n'y a eu que des bénévoles pendant 1 an, puis 1 salariée à 20 h en contrat aidé et au bout de 2 ans 2 autres contrats à mi temps pour la com et pour la coordination du lieu.
  • Réunions sous forme de cercles de parole
  • Ils sont en train de faire des fiches de fonctionnement à l'usage des personnes qui travaillent ou sont bénévoles sur le lieu
  • Les personnes qui fréquentent le lieu sont majoritairement originaires de régions et pays différents
  • Loyer de 100 € (et aucun travaux car le propriétaire a été enthousiasmé par le projet et a souhaité faire vivre son lieu qui était déjà un bar)
  • L'asso vise à créer des liens intergénérationnels par le partage et l'échange de savoirs, en proposant des ateliers d'art créatif, d'expression…
  • Adhésion de 10 €/an/famille et pour les ateliers, participation libre ou minimum.
  • Au niveau communication, ils ont un site internethttp://maisongarbay.fr/ et une liste d'info mail, flyer de l'association écoloris et cartes.
  • Activités: bar associatif culturel, épicerie, activités(yoga, éveil musical…)
  • ouvert tous les matins et le vendredi jusqu'au soir

l'épicerie

  • surface 20 m² environ
  • une bénévole 2 matinées par semaines+les après midi et 1 jour chez elle destiné à la gestion de l'épicerie
  • Les autres jours, la salariée qui s'occupe du bar fait aussi l'épicerie et la salariée en charge de la coordination du lieu vient en renfort
  • Budget 2018 pour l'épicerie de 20 000 € environ
  • Les marges appliquées sont de 1.2 environ pour rester abordables
  • Les commandes se font aux producteurs locaux et à quelques grossistes : relais vert qui a un franco de port de 900 € (des commandes sont passées tous les 4 mois), SICA bio Pays landais, oléandes à Mugron (qui propose des bidons consignés pour l'huile), Monbio pour les légumineuses dans le Gers…
  • Difficulté de gérer le stock car le lieu tourne un peu au ralenti et de manière irrégulière
  • Soucis avec les mites alimentaires sur les sacs de céréales qui restent trop longtemps en stock surtout l'été.
  • En plus de la vente, des commandes, de la mise en rayon, il faut faire les étiquetage (désignation du produit, poids, prix et prix au kg et DLC ou DLUO), vérifier les DLC, trouver des producteurs, le marché 2 fois par semaine
  • Les bénévoles actifs et les salariés ont 15 % de remise sur les produits de l'épicerie.
  • investissement: vitrine réfrigérée neuve chez évian (rapport qualité/prix intéressant) et balance homologuée.
  • Ils réfléchissent à investir dans une caisse enregistreuse reliée à l'informatique pour améliorer le traitement des données…
  • La fréquentation de l'épicerie est constante depuis son ouverture (ni + ni -)

Le bar

  • licence 4 qui permet de vendre du vin, de la bière (on peut se renseigner auprès de la fédération hôtelière pour les licences et à la mairie)
  • C'est l'activité qui permet de faire le plus de bénéfices, avec des marges de 1,8 sur les consommations.
  • L'espace qui lui est dédié fait presque 100 m²
  • comprend un coin bibliothèque, un piano, plusieurs tables, un poêle qui chauffe tout l'espace
  • Les mûrs sont lambrissés, ce qui donne une ambiance chaleureuse renforcée par les couleurs des tentures et des décorations
  • Une cuisine d'environ 15 m² est attenante à la salle du bar, on y prépare les repas partagés et les amuse-bouches et tapas pour les vendredi soirs et les évènements. Elle est équipée d'un fourneau à 5 feux et four, d'un lave vaisselle, de robots, de placards de rangement pour la vaisselle et les marmites…
tlc/autres-tlc.txt · Dernière modification: 2019/03/15 15:14 par emilie